fbpx

En 2017, l’UE investit 444 millions d’euros dans les infrastructures énergétiques

Vendredi 17 février, les Etats membres de l’Union Européenne ont approuvé un investissement à hauteur de 444 millions d’euros dédiés au développement de 18 infrastructures énergétiques.

Ainsi, parmi les 18 projets sélectionnés dans toute l’Europe, 7 d’entre eux concernent des projets liés à l’électricité, soit 176 millions d’euros; 10 concernent des projets liés au gaz, pour 228 millions d’euros; et 1 projet concerne quant à lui les réseaux intelligents et représente 40 millions d’euros. Sur ces 18 projets d’infrasctructures, cinq d’entre eux portent sur des travaux de construction et 13 d’entre eux sur des études. Parmi ceux-là, un des projets choisi est le projet SuedLink, dont le but est d’installer 700 kilomètres de câbles à haute tension sous terre, en vue d’établir une liaison entre les énergies éoliennes qui sont produites dans le Nord de l’Allemagne et ses plus gros pôles de consommation d’énergie qui sont eux situés dans le Sud. L’UE y apportera une aide d’une hauteur de 40,25 millions d’euros. Deux de ces 18 projets concernent la France. Pour l’un d’entre eux, le Celtic Interconnector, il s’agit d’établir une interconnexion électrique sous-marine entre la France et l’Irlande. L’UE y apportera une aide de 4 millions d’euros. Le second projet concernant la France, porte quant à lui sur un projet d’interconnexion entre l’Aquitaine et le pays basque espagnol et sera soutenu à hauteur de 6,25 millions d’euros par l’UE.

Selon la Commission Européenne, ces projets doivent permettre d’atteindre les objectifs de l’Union de l’énergie “en interconnectant les réseaux énergétiques européens, en renforçant la sécurité de l’approvisionnement et en contribuant au développement durable par l’intégration des sources d’énergie renouvelables dans l’ensemble de l’UE“. En conséquence, l’UE prévoit une enveloppe de 5,35 milliards d’euros dédiée au développement des infrastructures énergétiques transeuropéennes pour la période 2014-2020; ce dans le cadre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe. En 2016, l’enveloppe allouée aux infrastructures énergétiques était de 707 millions d’euros pour 27 projets.



Articles similaires

Enerlis vous informe

18 juin 2021

Revue de presse du 18 juin

Enerlis a été à l’honneur ce mois de juin dans les médias et la presse écrite. Tour d’horizon des dernières actualités Enerlis.…

17 mai 2021

Enerlis : 1ère centrale solaire en autoconsommation collective

Le siège d’Enerlis passe à l’autoconsommation solaire collective. La société met en place la première centrale solaire photovoltaïque de ce type dans l’Ouest francilien, et deuxième en Ile-de-France, en-sur-toiture de son siège, à Boulogne-Billancourt. Mise en service en mars 2021, cette installation photovoltaïque en autoconsommation collective permet de faire bénéficier la société Enerlis et d’autres…

14 mai 2021

ENERLIS, UNE EXCEPTION EN MATIERE DE PARITE

Au sein du Groupe Enerlis, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un enjeu fort. Et cela n’a pas échappé au JT du 20h de TF1 qui a salué l’avance d’Enerlis en matière de parité Homme-Femme dans un reportage consacré aux quotas de femmes dirigeantes.…

Toutes les actualités

loading