fbpx

Le secteur tertiaire et son impact énergétique : situation et solutions


À l’heure où la transition écologique est un enjeu mondial et crucial, il reste des secteurs où la consommation énergétique dépasse l’entendement. Le secteur tertiaire en fait partie. En effet, il serait l’un des plus gros consommateurs énergétiques au niveau mondial. L’impact énergétique qu’il provoque sur l’environnement est colossal et surtout néfaste. Il existe cependant de nombreuses solutions pour réduire cette surconsommation. Enerlis vous dit tout.

Le tertiaire : un secteur énergivore

Selon les statistiques officielles émises par le ministère de l’écologie, 46 % de la consommation électrique française proviendrait du secteur des bâtiments. Un chiffre terrifiant, preuve s’il en fallait de cette consommation excessive. D’ailleurs, le gouvernement en est conscient puisque de nombreuses mesures ont été implantées ces dernières années afin d’amoindrir considérablement l’empreinte environnementale des bâtiments.

Le décret tertiaire tiré de la loi Élan et enfin paru au Journal officiel du 25 juillet dernier va en ce sens puisque la consommation d’énergie finale pour le secteur des bâtiments devra être réduite d’au moins 40% en 2030, 50% en 2040 et de 60% en 2050 par rapport à 2010. Pour atteindre les objectifs de 2030, les consommations énergétiques devraient baisser de 3% par an. Un effort gargantuesque est ainsi demandé aux acteurs du tertiaire afin de participer à la transition énergétique.

Outre la consommation excessive du secteur, ces chiffres alarmants sont aussi le reflet de bâtiments vieillissants et en inadéquation avec les normes actuelles. Ce gaspillage énergétique nuit gravement à l’environnement et représente un véritable désastre pour l’écologie. Heureusement, des solutions existent.

Réduire efficacement la consommation énergétique du secteur tertiaire

Si la surconsommation énergétique est une évidence, elle n’en est pas moins une fatalité. Il existe aujourd’hui de nombreux moyens à disposition afin de réduire la facture énergétique d’un bâtiment ainsi que sa consommation. Il faudra en premier lieu réaliser un Diagnostic Performance Énergétique (DPE) afin de connaître précisément les performances énergétiques d’un bâtiment. Une fois fait, plusieurs moyens d’action s’offrent à vous :

  • L’isolation : Souvent, la trop grande consommation d’un bâtiment provient de sa mauvaise isolation. C’est bien souvent le cas de ces bâtisses vétustes qui, avec le temps, engendrent de plus grandes pertes d’énergie. Isoler murs, toits et sols permettront de réduire de façon notable la consommation énergétique.
  • L’éclairage : l’électricité représente la plus grande partie de notre consommation énergétique. Et il en est de même pour le secteur du bâtiment. Le relamping LED notamment est un éclairage écologique qui utilise des lampes LED (Lampes à Diode Électroluminescente) qui consomment 2 à 5 fois moins qu’une ampoule ordinaire. En accompagnant ce dispositif de détecteurs de présence et de variateurs de luminosité, vos performances énergétiques devraient être amoindries.
  • Les énergies renouvelables : solaire photovoltaïque, hydraulique ou encore biomasse, les énergies renouvelables sont aujourd’hui l’une des forces majeures de la rénovation énergétique. Les ressources qu’elles utilisent sont naturelles et surtout renouvelables puisque considérées comme inépuisables. Chauffer votre bâtiment à l’énergie solaire ou utiliser l’hydroélectricité pour l’alimenter sont autant de solutions viables et écologiques.
  • Le chauffage : Les systèmes de chauffage sont parmi les plus énergivores et nocifs pour l’environnement. Afin de réduire votre impact, optez pour la chaudière à gaz, la pompe à chaleur, le chauffage au bois (poêle à bois) ou encore la chaudière micro-cogénération. Leur consommation énergétique est moindre et surtout beaucoup plus propre.
  • L’eau chaude : Souvent produite par une chaudière, l’eau chaude provoque elle aussi une consommation énergétique bien trop élevée. Remplacer ce système par un chauffe-eau thermodynamique ou encore par un chauffe-eau solaire permettra d’améliorer les performances de votre bâtiment.
  • Les eaux usées : Peu connue du public, cette alternative récupère la chaleur dégagée par les eaux usées afin de générer de nouvelles ressources exploitables. Ce système révolutionnaire réduira de 10 à 30 % la consommation énergétique d’un bâtiment.

Enerlis : l’efficacité énergétique et environnementale au service du secteur tertiaire

Enerlis, votre architecte énergétique, vous accompagne dans vos démarches pour une transition énergétique réussie. Nous proposons une solution clé en main et une offre de financement adaptée à vos besoins.

Nous proposons des solutions afin de réduire à terme la facture énergétique d’un bâtiment d’environ 30 % avec pour objectif de maintenir un coût de fonctionnement global constant malgré les hausses du coût de l’énergie. Après une étude énergétique du bâtiment concerné, nous définirons ensemble la stratégie adéquate et un planning prévisionnel. Isolation, relamping, systèmes solaires et photovoltaïques, chauffage… nous offrons tout un panel de moyens pour diminuer votre empreinte environnementale.

Enerlis, c’est aussi des offres de financement pour vous permettre de maîtriser votre budget d’exploitation. Nous vous accompagnons dans le cadre de la valorisation des CEE : éligibilité des travaux, calcul et valorisation des kWh, montage et dépôt du dossier jusqu’au paiement. Aussi, nous vous présenterons ” Le tiers investissement “, financement pour réaliser des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments. Grâce à une veille continue, nous vous aiderons à trouver les meilleures aides et subventions.

Les solutions Enerlis

Enerlis finance intégralement les travaux de rénovation et se rémunère sur les économies d’énergie réalisées. Un moyen simple, efficace et tout à votre avantage. Avec nous, votre transition énergétique sera un succès. Ça le sera aussi pour l’environnement.

Pour en savoir plus, contactez-nous.



Articles similaires

Enerlis vous informe

18 juin 2021

Revue de presse du 18 juin

Enerlis a été à l’honneur ce mois de juin dans les médias et la presse écrite. Tour d’horizon des dernières actualités Enerlis.…

17 mai 2021

Enerlis : 1ère centrale solaire en autoconsommation collective

Le siège d’Enerlis passe à l’autoconsommation solaire collective. La société met en place la première centrale solaire photovoltaïque de ce type dans l’Ouest francilien, et deuxième en Ile-de-France, en-sur-toiture de son siège, à Boulogne-Billancourt. Mise en service en mars 2021, cette installation photovoltaïque en autoconsommation collective permet de faire bénéficier la société Enerlis et d’autres…

14 mai 2021

ENERLIS, UNE EXCEPTION EN MATIERE DE PARITE

Au sein du Groupe Enerlis, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un enjeu fort. Et cela n’a pas échappé au JT du 20h de TF1 qui a salué l’avance d’Enerlis en matière de parité Homme-Femme dans un reportage consacré aux quotas de femmes dirigeantes.…

Toutes les actualités

loading