Rénovation énergétique : quelles solutions ?

Avec le réchauffement climatique et la hausse de la consommation en énergie, la rénovation énergétique est devenue l’une des priorités du gouvernement. Réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et par la même occasion, réaliser des économies d’énergie sont des objectifs assumés. Et l’enjeu est de taille. Mais les solutions sont multiples. Etat des lieux.

La rénovation énergétique : priorité absolue

La rénovation énergétique représente l’ensemble des travaux et solutions pour réduire la consommation énergétique d’un logement ou d’un bâtiment. Il s’agit alors de rénover d’anciennes infrastructures énergivores afin d’en réduire leur consommation énergétique. Véritable composante de la transition énergétique, la rénovation énergétique est aujourd’hui au cœur des préoccupations gouvernementales.

A tel point que le gouvernement français a déjà présenté un plan rénovation énergétique des bâtiments. Introduit le 26 avril 2018, ce plan a pour ambition de rénover 500 000 logements par an et de réduire de 15% la précarité énergétique d’ici 2020. Ambitieux mais surtout nécessaire. En effet, la situation de la France inquiète puisque l’on dénombre pas moins de 7,4 millions de passoires thermiques dont 2,6 millions occupées par des ménages.

Les enjeux sont donc colossaux. La rénovation énergétique vise à diminuer de manière importante les consommations d’énergie par la rénovation des équipements mais aussi par le changement des comportements des consommateurs. Le recourt aux énergies renouvelables ou à des énergies moins gourmandes aideront à accomplir cette transition. L’objectif est ainsi d’améliorer les performances énergétiques en réduisant la consommation et en réalisant par la même occasion des économies. L’environnement en a besoin. Et les solutions existent.

 Quelles solutions ?

Il existe tout un ensemble de solutions pour une rénovation énergétique réussie, de la simple installation d’appareils aux travaux lourds. Il conviendra tout d’abord de réaliser un audit énergétique grâce au Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Cette première étape vous donnera une idée précise de la consommation énergétique de votre logement et des opérations à effectuer pour commencer votre transition énergétique. Plusieurs solutions s’offriront à vous.

L’isolation

De nombreuses habitations ne respectent en rien les normes d’isolation thermique, la faute à des constructions vieillissantes et obsolètes. Une grande partie de l’énergie est alors perdue par une isolation de mauvaise qualité (environ 30%). Par exemple, des fenêtres mal isolées engendrent une baisse de la température et il est alors nécessaire d’augmenter la température du chauffage pour se réchauffer. Conséquence : consommation énergétique trop importante, impact néfaste sur l’environnement et factures qui augmentent.

Pour lutter contre cela, il faudra donc isoler correctement votre logement. Des combles à la toiture en passant par les murs et fenêtres, l’isolation devra être totale pour être efficace. Choisissez les bons isolants pour lutter contre les ponts thermiques (points où la barrière isolante est rompue) et ne gaspillez plus d’énergie.

L’électricité

L’électricité représente la plus grande partie de notre consommation énergétique. En effet, nous la sollicitons chaque jour, que ce soit de manière active (ampoules, appareils électriques…) et même de manière passive (appareils en veille…).

Opter pour un éclairage écologique comme les lampes LED (Lampes à Diode Electroluminescente) est une solution qui s’impose. Le relamping LED vous permettra de réaliser des économies énergétiques considérables : une ampoule LED consomme 2 à 5 fois moins qu’une ampoule ordinaire. Il existe aussi des ampoules écologiques dites de basse consommation qui sont faciles à trouver et simples à installer. Enfin, la mise en place de détecteurs de présence et de variateurs de luminosité aidera à réduire votre consommation électrique.

Système de chauffage

Sans surprise, le chauffage participe activement à la surconsommation énergétique. En 2017, les ménages français ont dépensé pas moins de 1 683 euros en moyenne, soit une progression de +4,5 % par rapport à 2016. Le chauffage au fioul est 3 fois plus cher que d’autres solutions comme le bois.

Des solutions bien plus économiques et respectueuses de l’environnement existent. Chaudière à gaz, pompe à chaleur, chauffage au bois (poêle à bois) ou encore chaudière micro-cogénération qui permet de produire simultanément de l’électricité et de la chaleur… les outils ne manquent pas. Il faudra choisir la solution de chauffage adaptée à votre environnement pour consommer moins et économiser.

L’eau chaude

La consommation en eau chaude est elle aussi très importante au sein d’un foyer. Nous l’utilisons au quotidien et parfois avec abus. Souvent générée par une chaudière, la production d’eau chaude peut engendrer des factures assez élevées. Qui plus est, son exploitation est bien souvent réalisée de manière peu écologique.

Plusieurs systèmes existent, permettant de réaliser jusqu’à 80 % d’économie. Le chauffe-eau thermodynamique par exemple mobilise une pompe afin de réutiliser les calories présentes dans l’air pour chauffer l’eau. Economique donc et surtout écologique. Pour les plus chanceux, le chauffe-eau solaire peut être une alternative viable, la chaleur du soleil produisant de l’eau chaude en fonction de votre région et de l’ensoleillement de votre toiture.

 

Les énergies renouvelables

La rénovation énergétique passe indubitablement par l’utilisation des énergies renouvelables. Solaires, éoliennes ou encore hydrauliques, les EnR occupent une place importante au sein de la transition énergétique. Et même si la France est en retard sur ses objectifs, il appartient à chaque citoyen de participer à leur développement.

En termes de rénovation énergétique, l’énergie solaire peut être exploitée pour chauffer votre logement (solaire thermique) et produire de l’électricité (solaire photovoltaïque). Non polluante, gratuite et inépuisable, l’énergie solaire possède de nombreux avantages à condition que votre habitation soit située dans une zone ensoleillée. L’énergie éolienne n’est pas en reste. Permettant de réaliser des économies énergétiques incommensurables, elle n’impacte pas l’environnement et est aujourd’hui facilement installable grâce aux petites éoliennes ou à l’éolien domestique. L’eau peut aussi être source renouvelable avec notamment le recyclage des eaux usées ou la récupération des eaux de pluie pour un geste écologique et économique.

Besoin d’aide ?

La rénovation énergétique d’un logement ou d’un bâtiment est souvent simple sur le papier mais peut paraître complexe à concrétiser. C’est un processus souvent long mais pourtant nécessaire à la préservation de l’environnement mais aussi à celui de vos économies.

Il existe une multitude d’aides financières pour vous aider à réaliser vos projets de rénovation énergétique. Les coûts imposés peuvent parfois rebuter les propriétaires, entreprises et collectivités. C’est pour cela que ces aides ont été implantées. Par exemple, l’éco-prêt à taux zéro octroie un financement sans avancer de trésorerie et sans intérêts pour vos travaux de rénovation énergétique. D’autres comme la TVA à 5,5% ou le programme « Habiter Mieux » de l’Anah vous permettent de bénéficier d’aides avantageuses pour vous travaux d’isolation ou de chauffage.

Il s’agira alors de choisir le bon partenaire pour vous accompagner dans votre rénovation énergétique, que ce soit en termes de conseils qu’en termes de travaux. Enerlis, architecte de l’efficacité énergétique met toute son expertise à votre disposition. La rénovation énergétique est l’affaire de tous. Et elle commence avec vous.

Pour en savoir plus, contactez-nous.

logo-facebooklogo-twitter-oiseau-bleulinkedin_logo-svg_



Articles similaires

Enerlis vous informe

2 juillet 2020

ENERLIS DEVIENT PARTENAIRE DES DÉPARTEMENTS DE FRANCE

Le groupe ENERLIS a signé une convention de partenariat avec l’Assemblée des Départements de France qui regroupe les Présidents des 96 Départements français et les 7 collectivités territoriales à compétences départementales. …

22 juin 2020

AURÉLIE GAUDILLÈRE NOMMÉE PRÉSIDENTE D’ENERLIS

Aurélie GAUDILLERE est nommée Présidente de la Société Enerlis, opérateur globale de la transition énergétique…

27 avril 2020

« Le logement social et ses partenaires en 1ère ligne de la crise sanitaire »

Aurélie GAUDILLERE, directrice générale du Groupe Enerlis, était invitée au webinar de News Tank Cities intitulé "Du quotidien à la relance en passant par la reprise, le logement social et ses prestataires en première ligne"…

Toutes les actualités

loading